Procrastinationnateur-ice-s

Aller en bas

Procrastinationnateur-ice-s

Message par Origo le Ven 27 Avr - 21:06

Tiens, là, à l'instant :

Qu'est-ce que vous allez faire, mais juste pas tout de suite... peut-être dans une heure... ou l'heure d'après... ou après cette vidéo... ou demain ?

Et tant qu'on y est : vous considérez-vous comme un-e procrastinateur-ice professionnel-le ? Si oui, le considérez-vous comme un problème ? D'où pensez-vous que cela vient ? Y a-t-il des "trucs" qui vous aident face à ça ?
avatar
Origo
Admin

Messages : 178
Date d'inscription : 31/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://lartdelentraide.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastinationnateur-ice-s

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:06

- appeler le stomato
- voir le voisin pour ses chats
- appeler (encore) quelqu'un pour ses livres que je lui ai volés

Ouais la procrastination c'est un sérieux problème. Faudrait soigner ça chez moi, j'ai beaucoup trop tendance à ranger mes soucis dans le tiroir "Demain".

Et ça vient simplement du confort je pense, la procrastination. La volonté personnelle c'est la seule chose puissante contre ça. Et contre bien d'autres choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastinationnateur-ice-s

Message par Azel le Sam 28 Avr - 5:05

J'ai un avis légèrement différent. ^^'

Après des années de thérapies, pas contre la procrastination en soi (qui n'est qu'un problème "secondaire" pour moi, un symptôme et un mécanisme de défense à la fois, un peu comme la fièvre quand on a la grippe), je me rends compte que ces derniers temps, alors que j'me sens vraiment dans une super bonne phase, je procrastine naturellement beaucoup moins et même de moins en moins.

Je n'en fais pas uniquement une histoire de volonté du coup. Enfin c'est juste ma vision des choses et je sais que je ne suis pas habilitée pour en débattre... C'est juste que j'ai tendance à voir la procrastination (dans une bonne partie des cas) comme un mécanisme de défense efficace, malgré tout, contre des peurs intimes et qu'il me semble que ce ne serait pas sain qu'elle disparaisse en un coup de baguette magique en nous laissant tout-e-s nu-e-s face à elles. Voilà, c'est juste mon avis. ^^'
avatar
Azel
Crayon volontaire

Messages : 82
Date d'inscription : 01/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastinationnateur-ice-s

Message par Invité le Sam 28 Avr - 10:31

Un peu comme un moyen de fuir la réalité ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastinationnateur-ice-s

Message par Azel le Sam 28 Avr - 21:49

Non, ce n'est pas ce que je pense. ^^' Ce que je veux dire, c'est qu'on ne résout pas forcément les problèmes tapis dans l'inconscient en s'y confrontant brutalement, que ça peut même être dangereux et destructeur plutôt que l'inverse. C'est p'têtre encore un parallèle un peu foireux mais prends quelqu'un qui a une phobie, il a beau savoir que ce n'est pas rationnel d'avoir peur de l'eau, si tu le plonges tout vif dans un lac, il sera plus traumatisé qu'autre chose. Alors qu'une approche progressive a beaucoup plus du succès. Après j'admets que je suis pas la mieux placée pour en débattre, j'espère pas dire de conneries... Disons que c'est un problème qui me serre de près pour le coup et qui m'a fait réfléchir.
avatar
Azel
Crayon volontaire

Messages : 82
Date d'inscription : 01/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastinationnateur-ice-s

Message par Invité le Dim 29 Avr - 11:23

En fait tu affilies ça à une sorte de prudence. De mon côté je trouve que c'est simplement du manque de volonté lol. Mais je suppose qu'on exploite pas tous ça de la même façon. C'est intéressant, je pense pas que tu dises des bêtises.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastinationnateur-ice-s

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum