Forêt [Azel]

Aller en bas

Forêt [Azel]

Message par Invité le Mar 1 Mai - 15:18

Je suis un prolongement du corps humain, une particule de poussière dans le néant. Je n'ai pas de nom, pas de famille, je suis né de la terre un jour après la pluie. Des bras dans mon dos m'ont poussé hors du sol et c'est à cet instant précis que je suis venu au monde. La première lumière sur mon visage a été le début de ma respiration.

Depuis il me faut évoluer. Le terrain sous mes pattes change d'expression. Tout le temps. Une fois il se solidifie, une autre il semble fondre juste en dessous. Parfois il fait très chaud, ça me brule. Et d'autres il fait si froid qu'il me faut à tout prix gonfler ma fourrure pour gagner un peu de chaleur. Tout autour de moi s'étend un rideau de sylve. Je n'en vois pas la cime, c'est bien trop haut. Par ici il fait tempéré, quand le ciel n'a pas de caprices, que tout sembler clément. Et je vais bien.

Aujourd'hui, je chasse. Mes griffes raclent les minerais et ma truffe collée au sol, cherche les arômes du gibier. Je suis un carnassier. Je tue avant que les autres ne me tuent. Ma stature est celle d'un molosse, pourtant je ne suis pas chien. Mon comportement ressemble à celui d'un chat mais je n'ai rien de félin. Que suis-je ? Je suis entre ciel et terre.

La crête des collines dévoile un soleil mûr et neuf comme à l'aurore. C'est le matin mais il n'y a pas de temps ici. Quand j'ai faim, je sais qu'il est midi. Mais il n'y a pas de temps. Quand je suis fatigué, je sais que je dois aller dormir. Mais il n'y a pas de temps. Quand il est l'heure pour moi de mourir, je m'écroule entre les frondaisons en attendant que d'autres bestioles plus petites que moi viennent me dévorer.

Mais il n'y a pas de temps ici.

Soudain mes oreilles se dressent. Elles captent un bruit, n'importe lequel. C'est une autre créature ? Il me faut aller voir. Là, entre deux buissons, l'orbe de mes yeux jaunes luit avec une humeur inquisitrice. Je change d'avis.

Aujourd'hui, j'observe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forêt [Azel]

Message par Azel le Jeu 3 Mai - 20:34

Depuis trop longtemps, il cherchait le chemin de sa terre d'origine. Ou alors était-ce depuis hier ? L'ombre des arbres infinis semblait tout engloutir sous une avalanche d'oubli, le cours du temps aussi bien que les souvenirs. Il n'aurait jamais dû s'éloigner de chez lui. Bientôt, ou dans très longtemps, il oublierait jusqu'au fait qu'il avait eu un chez lui. Ou qu'il existait tout court... Et quelle était son espèce, déjà ? Avait-il eu une famille ? C'était difficile à dire, il fallait marcher, c'est tout... non, ramper était le mot. Il rampait.

Son corps froid et flexible roulait sur le sol. Sa langue bifide sortit et goûta l'air. Une odeur étrange, inquiétante, lui parvint. Son cerveau minuscule se débattait avec des pensées impossibles à formuler, à construire jusqu'au bout. Les connaissances se dérobaient à son esprit. Un sentiment le traversa : de la curiosité mêlée de peur. Cette odeur, inconnue, était incontestablement celle d'un être vivant. Peut-être un autre être tel que lui, loin de chez lui, perdu. Peut-être pas.

Si cet être venait d'ici, il savait peut-être comment sortir de la forêt.

Comment sortir ? Comment rentrer chez moi ? cria-t-il dans le vide sans mots et sans bruit.
avatar
Azel
Crayon volontaire

Messages : 82
Date d'inscription : 01/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forêt [Azel]

Message par Invité le Mer 9 Mai - 11:45

J'ai beau avoir une bonne vue, il m'est difficile de comprendre ce que je vois là devant moi. Sous l'ombre des saules, je perçois une forme longiligne qui lézarde entre les rais de lumière. Qu'est-ce que c'est ? Je ne connais pas.

Mes coussinets font un pas, les branchages frémissent. Peut-être m'a-t-il entendu. Oui, je suis là.

- Rhhhh... Ma mâchoire s'entrouvre. Je laisse passer un mince filet d'écume. Rrrawou !

Attention ! Je sors de ma cachette, les oreilles dressées vers le ciel. Un nuage s'amoncèle, menace de s'essorer sur nos têtes nues. Ma queue entoure le pourtour de mes pattes, j'ai un peu peur.

- TOI ! Qu'est-ce que tu es !

Tournante autour du corps reptilien. Mais je ne m'approche pas trop, toujours pas. Peut-être voudra-t-il me mordre avec ses crochets de venin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forêt [Azel]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum